Rechercher
  • Nadia

LES LIENS KARMIQUES : Les différentes âmes sœurs et leurs rôles

Comme nous l’avions précédemment vu dans l’article des familles d’âmes où je vous présentais les liens d’âmes sœurs et d’âmes jumelles notamment, je souhaite dans cet article aller plus loin de le détail des différents liens karmiques entretenus avec les âmes sœurs.

Les familles d'âmes

Les membres d’une même famille d’âmes.


Comme expliqué dans l’article sur les familles d’âmes, les âmes sont des étincelles d’une source de lumière pure qui naissent ensemble dans un groupe d’âmes vibrant à l’unisson.


Chaque âme commence alors son chemin d’évolution personnel en allant s’incarner dans des planètes et dimensions différentes, seule ou avec des membres de sa famille d’âmes.


Au fur et à mesure des incarnations, l’âme va commencer à créer des liens avec certains membres de son groupe, plus ou moins proches, incarnés ou non avec elle et ce sont ces liens qui vont se définir peu à peu et donner naissance au groupe d’âmes sœurs, notamment.


Mais il est important de comprendre que tous les membres d’une même famille d’âmes ne sont pas systématiquement des âmes sœurs, car c’est une question d’affinités.

Certains membre de la famille vont tenir le rôle du guide protecteur, ou du formateur avant incarnation sur une planète par exemple, ce qui n’en fait pas pour autant une âme sœur mais plus un enseignant issu de la même famille d’âmes.


En revanche, les âmes sœurs sont reliées par de fortes affinités crées lors d’incarnations et d’expériences communes qui participent à leur évolution en tant qu’âme. Ce sont les relations les plus importantes dans l’évolution de l’âme car elles permettent de vivre des expériences riches en enseignements tout au long de son parcours d’âme.

Dans ce groupe d’âmes, il existe plusieurs types de relations, en fonction des vibrations et des rôles de chacune.


Les différents liens d’âmes sœurs :


1- LES ÂMES SŒURS PRINCIPALES OU PRIMAIRES:

L’âme sœur principale ou primaire est l’âme avec laquelle on va le plus s’incarner dans des relations d’amour profond et passionnel. Elle peut être notre conjoint(e), un coup de foudre ou notre histoire d’amour la plus forte qui va permettre l’ouverture du cœur et de vivre un amour profond et inconditionnel.


Ce sont souvent des histoires d’amour impossibles mais très passionnelles, ce qui leur confère une intensité particulière. Il arrive aussi que ces âmes n’aient pas grand chose en commun : par le même type de vie, les mêmes valeurs, les mêmes envies dans la vie, ce qui peut provoquer des relations de couple tumultueuses et difficiles.


Ce sont des relations qui peuvent exister en harmonie uniquement si la communication et le respect sont installés dans la relation, car au delà de l’attirance inexpliquée qui relie ces deux âmes, elles ne peuvent expérimenter l’amour inconditionnel et l’ouverture du cœur que si elles acceptent de baisser les armes liées au mental et à l’égo et de comprendre l’autre de manière empathique et inconditionnelle en ouvrant totalement leurs cœurs.


Les âmes sœurs principales sont reliées par le chakra du cœur et le chakra sacré car elles ont besoin d’expérimenter le plaisir sexuel et charnel en parallèle d’une relation d’amour profond.


On peut en rencontrer une seule dans sa vie ou plusieurs, en fonction de ce que l’on décide de vivre et d’expérimenter, mais on en a plusieurs dans notre groupe d’âmes sœurs.


2- LES ÂMES SŒURS INTIMES OU PROCHES:

L’âme sœur intime ou proche fait partie de notre cercle proche d’âmes sœurs avec lesquelles nous apprenons le plus durant l’incarnation.


Elle peut être un membre de la famille comme frère ou une sœur, un parent, un ou une amie, un ou une ennemie, notre conjoint(e), etc… avec laquelle nous évoluons dans toutes les strates des émotions positives comme négatives.


Ce sont des relations qui peuvent être autant difficiles qu’harmonieuses, en fonction des rôles que chacune a décidé de prendre et des expériences qu’elles ont décidé d’expérimenter ensemble. Elles traversent ensemble tout un tas d’émotions, aussi positives que négatives afin de grandir au contact de l’une et de l’autre, dans l’amour inconditionnel.


Les âmes sœurs intimes sont reliées par le chakra du cœur et le chakra du plexus solaire car elles ont besoin d’expérimenter tout un panel d’émotions et de situations pour évoluer.

Elles s’incarnent en grand nombre ensemble et changent les rôles à chaque incarnation pour équilibrer les situations et notamment le karma hérité des vies passées et simultanées.



3- LES ÂMES SŒURS PRIMORDIALES OU CAMARADES:

L’âme sœur primordiale ou camarade est notre reflet vibratoire, elle nous ressemble beaucoup dans le caractère et les aspirations. C’est pour cela qu’elle est une personne de confiance qui permet une évolution spirituelle et personnelle intenses.


Elle est généralement une personne proche, comme un(e) ami(e), un mentor, un(e) confident(e) avec laquelle nous pouvons exprimer nos ressentis, notre vérité, nos secrets et nous affirmer en toute transparence.


Ce sont des relations d’amitié et de complicité qui sont généralement très harmonieuses car basées sur l’échange et la confidence totale. Cela dit elles peuvent difficilement être des relations de couple car les personnalités sont trop similaires ce qui peut être dérangeant dans un équilibre de relation amoureuse de couple.


Les âmes sœurs primordiales sont reliées par le chakra du cœur et le chakra de la gorge car ce sont des relations basées sur la communication, la confidence et la complicité qui permettent une fluidité d’expression et une totale affirmation de soi.


4- LES ÂMES SŒURS SECONDAIRES OU AFFILIÉES:

L’âme sœur secondaire ou affiliée fait généralement partie de notre famille d’incarnation au travers de nos parents et personnes responsables de notre éducation. Ce sont des âmes moins proches du point de vue vibratoire mais qui nous apportent beaucoup d’enseignements et sont décisives dans la construction de notre personnalité.


Elle est généralement un père ou une mère, un grand-père ou une grand-mère, un oncle ou une tante, un ou une professeur(e), un ou une mentor, bref une relation qui nous permet de construire notre identité et notre personnalité tout au long de notre vie.


Ce sont des relations qui peuvent être autant sévères et dures que complices et encourageantes, en fonction de ce que l’on a besoin d’expérimenter pour grandir et s’affirmer. Cela dit, elles restent toujours bienveillantes, dans le but de répondre au développement de notre corps, de notre cœur et de notre esprit.


Les âmes sœurs secondaires sont reliées par le chakra du cœur et le chakra racine car ce sont des relations bienveillantes qui permettent la construction de notre identité et de notre personnalité, les socles stables et solides de notre individualité et de notre ancrage dans l’incarnation.


Comment ces liens se créent et évoluent ?


Les liens d’âmes sœurs se forment donc au fil des incarnations mutuelles et se renforcent avec des vibrations et affinités différentes comme on a pu le voir précédemment.

Nos guides spirituels non incarnés qui veillent sur nous sont généralement des âmes sœurs car les liens proches favorisent la guidance spirituelle.

Plus deux âmes se connaissent par cœur, mieux elles peuvent se guider l’une l’autre dans ses diverses incarnations.


Certains liens d’âmes sœurs sont prévus avant incarnation sous forme de contrats d’âmes qui vont participer grandement à l’évolution de la personnalité de chacune des âmes.

D’autres ne sont pas prévues d’avance mais sont possibles car elles font partie d’un même plan ou d’une même vision d’incarnation. C’est à dire que les chemins peuvent se croiser mais ce n’est pas obligatoire dans l’évolution de chacune.


Cela dit, quand elles se connectent dans la vie, les âmes se reconnaissent et sont heureuses de se retrouver dans ce grand jeu qu’est l’incarnation sur Terre. Leurs parties inconscientes sentent ce lien et les parties conscientes ressentent une forte affinité.

On reconnaît un lien d’âmes sœurs par la connexion instantanée et la relation profonde qui en découle.


Lorsque deux âmes libres, c’est à dire non interférées par des entités négatives, se reconnectent et évoluent ensemble, elles expérimentent ensemble des émotions et situations qui leur permettent de grandir et d’évoluer dans la bienveillance.

Elles peuvent vivre d’un coté des émotions à haute vibration comme la joie, la complicité, le bonheur, le rire et l’amour, tout comme des émotions à basse vibration comme la colère, la tristesse, la culpabilité, la trahison, l’injustice, l’abandon, l’humiliation, etc… les émotions reliées aux principales blessures que nous sommes amenés à expérimenter aux cours de nos vies.


Cela dit, lorsque l’une des deux âmes sœurs ou les deux sont interférées par des entités négatives elles peuvent alors commettre des actes horribles qu’elles n’avaient jamais prévu de vivre. En effet, le meurtre, la torture, la violence, le viol et le sadisme sont issus d’interférences et d’emprises d’identité négatives qui nous manipulent et nous coupent de notre conscience supérieure.


Ce peut être des entités parasites qui ont une emprise énergétique et émotionnelle sur la personne, comme des entités négatives incarnées qui se nourrissent des énergies des autres à la manière des portails organiques.

L’incarnation sur des planètes à forte densité où règne la dualité comme la Terre, sont le terrain idéal pour grandir en accéléré mais sont aussi dangereuses car elles permettent la création de parasitages et donc de karma lourd à rééquilibrer sur les vies suivantes.


Cela dit, ces reconnexions karmiques apportent de forts enseignements qui permettent aux âmes d’avancer très rapidement, autant du point de vue incarné que du point de vue supérieur, lorsqu’elles font le point entre elles suite à leur incarnation commune.

En effet, toutes les âmes sœurs puisent dans l’expérience des autres âmes sœurs des enseignements faisant écho à leur propre évolution et grandissent ensemble avec harmonie.


Ce groupe d’âmes évolue en fonction de la vibration de l’âme et change au fur et à mesure des incarnations.


Qu'en est-il du lien d'âmes jumelles?


Pour conclure, j’aimerais préciser que le lien d’âmes jumelles n’appartient pas au groupe d’âmes sœurs, car chaque âme jumelle évolue séparément et ensemble, avec son propre groupe.


Pour rappel, l’âme jumelle est la moitié cosmique, le jumeau astral. Ce sont deux âmes sont issues d’un même “œuf” scindé en deux polarités: une féminine et une masculine qui s’unissent durant certaines incarnations afin de permettre un équilibre des polarités et une mission de vie commune dans l’amour inconditionnel.


Ces deux âmes sont reliées par le chakra du cœur et le chakra du troisième œil ce qui en fait une relation très spirituelle basée sur l’amour inconditionnel.



Mais j’en reparlerai plus longuement très prochainement dans un autre article!


Voilà tout ce que je souhaitais vous transmettre concernant le sujet des liens karmiques, n'hésitez pas à partager cet article aux personnes qui aimeraient en savoir plus sur ce sujet!

-

Retrouvez la vidéo en lien avec cet article ici:

Merci pour votre lecture et prenez soin de vous!


Nadia


- Informations transmises par Maître Romuana (spécialisé dans les vies antérieures et simultanées ainsi que dans les liens d’âmes en dehors des incarnations), le 18 Avril 2021.

671 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout